Qui sommes nous

Une association laïque de scoutisme

laicite

Fondée en 1911 l’association des Éclaireuses Éclaireurs de France (les Éclés pour les intimes) est un mouvement de scoutisme laïque inscrit dans l’éducation populaire et organisée en 22 régions et environ 250 structures locales d’activité réunissant 35 000 adhérents dont 4 000 cadres éducatifs et pédagogiques bénévoles.

Le scoutisme est un mouvement éducatif pour les jeunes fondé sur le volontariat, à caractère non politique ouvert à tous sans distinction d’origine ni de croyance. Son but : contribuer par l’éducation à la formation de citoyens libres, responsables, solidaire et engagé en les aidant à développer leur potentiel physique, intellectuels et sociaux. C’est une méthode éducative fondée sur :

L’engagement.
L’éducation par l’action.
La vie en petits groupes.
Des programmes attractifs et progressifs.

Le Scoutisme chez les Eclaireuses Eclaireurs de France, c’est …

Proposer à des enfants, des jeunes et des adultes de construire des projets au sein d’un espace co-géré dans lequel chacun apprend et prend des responsabilités.
Permettre à chacun de progresser individuellement et collectivement pour s’engager socialement et s’accomplir dans la société.
Vivre des rencontres, des loisirs autour de valeurs partagées qui rassemblent des personnes engagées. Cet engagement s’accomplit au travers d’activités organisées et vécues selon les principes et la méthode du scoutisme et respectant notre projet éducatif.

La laïcité est le premier principe mis en avant dans notre projet éducatif, celui-ci guide à la fois notre démarche éducative et nos engagements, en affirmant le respect fondamental de l’homme dans sa diversité et en luttant contre toute forme de discrimination et d’intolérance. L’association des EEDF est agréée par le ministère de l’Education Nationale depuis 1945 en tant qu’association qui prolonge l’action de l’enseignement public.

La laicïté chez les Eclaireuses Eclaireurs de France, c’est …

Elle n’est pas seulement une attitude de l’individu, elle implique une action collective, militante et engagée au-delà de la tolérance trop souvent passive et repose sur la reconnaissance de valeurs communes à l’humanité.
La vie en commun dans une société est régie par des règles et des lois ; elle comporte des droits et des devoirs ; ceux-ci s’appliquent à tous, de manière identique et impartiale, quelles que soient les appartenances (ethniques, religieuses, philosophiques, politiques, culturelles…) de chacun.
La laïcité contribue à la fois à l’enrichissement personnel et à l’instauration d’une cohérence sociale ; c’est un art de vivre ensemble.
Etre éducateur laïque, c’est exiger le respect de l’autre. C’est revendiquer pour tous et assurer à chacun le droit du choix, la possibilité d’un développement spirituel. C’est éduquer aux valeurs, à la liberté et à la compréhension des cultures.

Mise à jour le 12/09/207
Fontainebleau © 2014 Frontier Theme